CSSS de Laval : Maximisation de l’espace

Le rangement du matériel utilisé dans les hôpitaux présente certains défis. Pour le bloc opératoire du CSSS de Laval, les produits Rousseau offraient le rangement supplémentaire dont ils avaient besoin, sans compromettre la protection du matériel entreposé.

Défi

L’hôpital devait maximiser son espace de rangement pour le matériel du bloc opératoire qui doit être conservé dans un environnement stérile.

Objectif

Optimiser l’espace de rangement et obtenir un espace ergonomique qui permettra aussi de conserver la stérilité des produits.

Solution Rousseau

Le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de Laval est l’un des plus importants au Québec. Il compte un hôpital avec un centre intégré de cancérologie, quatre CLSC, cinq centres d’hébergement et un centre intégré de services de première ligne. Au fil du temps, le besoin d’augmenter la capacité de rangement pour le bloc opératoire s’est fait sentir. Nathalie Deslauriers, préposée à la stérilisation, expliquait que le CSSS avait besoin d’optimiser les espaces de rangement. L’une des contraintes était la protection du matériel, les éléments du bloc opératoire devant rester stériles. Ainsi, la solution de rangement devait apporter une certaine protection au matériel. De plus, Mme Deslauriers indiquait que l’ergonomie de la solution était un élément important pour le bien-être du personnel médical.

Mme Deslauriers a mentionné avoir découvert les produits Rousseau grâce à un appel d’offres. C’est M. Jean Verville, spécialiste dans le domaine de la santé pour la compagnie de produits d'entreposage Pedlex, qui a rencontré le personnel du CSSS de Laval afin de bien cerner les besoins du centre. Il s’est déplacé sur les lieux pour prendre connaissance de l’espace disponible et de l’aspect architectural des locaux. Il leur a ensuite proposé une solution de rangement composée majoritairement d’étagères Spider® avec des tiroirs et de quelques cabinets mobiles.

Ainsi, la solution de rangement hybride des étagères avec tiroirs permet d’éviter les pertes d’espaces des étagères seules et de maximiser l’espace. Grâce à ces tiroirs, il est également possible de repérer facilement les objets. En outre, ces derniers sont dans un environnement fermé. De plus, ils peuvent être dans des compartiments adaptés à leur taille. Cela confère une certaine sécurité aux produits. Ces derniers sont aussi plus faciles d’accès pour le personnel médical.

Ensuite, les étagères ont été adaptées en fonction des besoins spécifiques du CSSS de Laval. Par exemple, les poteaux SH ont été choisis pour leur surface lisse. De plus, des bases avant d’étagère et des dessus inclinés ont été ajoutés. Ces trois options avaient pour objectif de limiter les endroits où la poussière pourrait s’accumuler, compromettant ainsi la propreté des produits du bloc opératoire. Chaque élément a été pensé pour maintenir un environnement le plus stérile possible. Des cabinets mobiles ont aussi été ajoutés afin de déplacer facilement le matériel.

Le projet s’est déroulé sans encombre. Jean Verville expliquait : « La principale contrainte de ce projet était de conserver l'environnement le plus stérile possible et ce même lors de l’installation ». Ainsi, l’équipe d’installateurs a dû revêtir des habits spéciaux lors de l’assemblage des étagères pour bien répondre à cette demande du CSSS.

La solution apportée par M. Verville semble avoir fait le bonheur du Centre de santé et de services sociaux de Laval. Mme Deslauriers mentionnait que les produits Rousseau avaient contribué à un « environnement de travail plus agréable ». De plus, cette dernière soulignait aussi la robustesse, la fiabilité et la belle apparence des produits.